Loudenvielle Site officiel de la Mairie & de l'Arixo

C’était la dernière séance à l’Arixo pour Anne-Marie et Michel

18 septembre 2018

cinema-arixo-loudenvielle-exposition

Anne-Marie et Michel, futurs retraités, entourés d’Yves, le peintre, et Nicolas, leur remplaçant.

Elle est projectionniste, lui s’occupe de la publicité et de la communication au cinéma L’Arixo depuis déjà quelques années. à la fin du mois de septembre, ils partiront tous les deux à la retraite et seront remplacés par Nicolas Alcaras. Alors, pour fêter ce double départ, Anne-Marie a invité son frère, Yves Gérard, pour une exposition de peinture sur le cinéma. Cet autodidacte, que le virus a pris sur le tard puisqu’il ne dessine que depuis trois ans et ne peint que depuis deux, a relevé le défi. Il expose durant ce mois de septembre des tableaux très variés. Il le reconnaît, en effet, il n’a pas vraiment de style : surréalisme ou onirisme, sa main fait ce qu’elle veut, puis il travaille dessus. Sauf, bien sûr, pour les portraits : on peut retrouver Michel Simon, Raimu, Bourvil ou encore Fernandel ou De Funès. Mais aussi de nombreux films, des «Tontons flingueurs» en passant par «Notre-Dame de Paris», «Bonjour tristesse» ou encore «Le Projectionniste», son premier tableau qui a incité sa sœur à lui faire cette demande. Yves le dit : «Ce challenge m’a vachement plu. Je suis arrivé par hasard dans cet univers artistique. Lors d’une discussion avec un ami peintre, il m’a dit de dessiner quelque chose. J’ai fait une pomme moche et je lui ai dit ‘’Regarde, je ne sais rien faire”. Il m’a alors répondu :”Mais c’est ta pomme”. Ces paroles ont été décisives pour moi. Je me suis dit : «Je vais faire mes trucs». J’ai essayé d’avoir des conseils mais ça ne me plaît pas. ça reste un plaisir de faire ça, ça m’amuse. Maintenant, je peins six à sept heures par jour, c’est devenu une drogue». Une vingtaine de tableaux réalisés en un peu plus de six mois environ par cet ancien musicien d’orchestre et instructeur d’avion sont donc visibles durant les heures d’ouverture du musée de L’Arixo et tous les soirs de projection, les mardis, mercredis, jeudis et samedis, à partir de 20 heures.

 

À noter que L’Arixo fermera pour un «relooking», du 1er au 15 octobre.

Article La Dépêche du Midi